[Zer0] - Back To Zero Index du Forum


 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer  ConnexionConnexion 

[TEST RETRO] Final Fantasy VII

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    [Zer0] - Back To Zero Index du Forum >>> Général >>> Blabla !
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Juliano
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 26
Localisation: Tours

MessagePosté le: Mer 15 Juin - 02:22 (2011)    Sujet du message: [TEST RETRO] Final Fantasy VII Répondre en citant

INTRODUCTION
    

Il y a bien longtemps... sur une planète appelée la Terre... régnait d'une main de fer Sony et sa Playstation. Douce époque où le online n'était point de mise, où les dlc n'existaient pas, où les jeux avaient une durée de vie de plus de cinq heures, où tout n'était pas axé sur les graphismes, où les bons scénarios existait et où Square Soft et Enix n'avaient pas fusionné et se livraient une bataille pour dominer le monde du RPG, aujourd'hui disparu... Je vous propose de replonger en 1997, l'année où l'un des meilleurs jeux de tous les temps (et qui l'est vraiment) est sorti... La septième fantasy qui touchait l'Europe et les USA.


THE WORLD IS SQUARE
    

En 1997, c'était la grande découverte ! Premier Final Fantasy à arriver en Europe, quatrième à toucher le sol américain, premier FF en 3D, premier FF à avoir des CG, il faut bien que ce FF aura eu beaucoup de premières. Mais commençons par le commencement.



Ok aujourd'hui ça a pris un très gros coup de vieux mais tout de même quelle claque a l'époque ! Le jeu commence donc avec ce personnage Aerith qui aura eu le mérite de faire chavirer les coeurs des gamers. Si Hideo Kojima a réussi à rendre vivant ces personnages avec Metal Gear Solid, si LA Noire a poussé la chose à l'extrême avec le motion scan, FF VII avait tout de même a insufflé une vie dans ces personnages et a suscité une émotion chez le joueur. Quand on connait les moyens, on ne peut qu'apprécier le tour de force. Toutefois, il faut aimer le style en SD (Super Deformed : gros tête sur un petit corps) et le côté très cubique de FF VII et dans les combats même problème avec un niveau de détail bien faible.




QUELLE HISTOIRE ! ! ! !
    

Comparons ce qui est comparable, le scénario de FF VII est juste énorme et rares sont les jeux qui peuvent se vanter d'avoir une histoire aussi bien travaillé, il est difficile d'imaginer qu'aujourd'hui FF VII puisse être dépassé sauf si le Dieu des scénaristes débarque sur Terre et offre un cerveau et en cadeau bonus un kit pour se sortir les doigts du cul aux scénaristes. Une chose est sure Square Enix ne pourra pas dépasser son bébé, FF XIII jouant sur la miracle attitude pour tenter d'expliquer ce qui est inexplicable. Dans FF VII, ce que l'on remarque c'est le soin apporté aux personnages, on dirait un peu le précurseur de One Piece. Chaque personnage a une histoire travaillé et un passé souvent lourd. Evidemment la palme d'or est décerné au perso principal, Cloud Strife, Ex Soldat First Class, qui sait des choses qu'il devrait ignorer et qui ignorer des choses qu'il devrait savoir. A cela s'ajoute Aerith la dernière Cetra, Barret le leader d'Avalanche (un groupe d'écolo terroriste), Red XIII un chien parlant, Cait Sith un jouet, Tifa amie d'enfance de Cloud et Cid homme qui souhaite aller dans l'espace. Mais il faut aussi ajouter Vincent, ex turk devenu un objet d'expérience d'Hojo et Youffie, petite ninja voleuse de matéria.
En dehors de Cait Sith qui est vraiment hors sujet, le groupe est vraiment excellent ! Varié, oeuvrant chacun pour un objectif bien précis en dehors de la poursuite du grand vilain pas beau Sephiroth (tiens ça ressemble à One Piece encore...).
Parlons un peu de l'histoire car il y a de quoi être largué. Vous vous trouvez donc à Midgar, immense ville contrôlé par la Shinra, sorte de Zaibatsu, qui détient la majorité des sources, militaire, économique. Sa force militaire est composée de soldats qui sont classé par rang, le First Class étant le plus élevé. Vous incarnez donc Cloud Strife, qui se retourne contre son ancien employeur et rejoint le groupe écolo Avalanche qui s'amuse à détruire des Réacteurs Mako pour sauver la planète. Qu'est-ce que la Mako ? Il s'agit tout simplement de la vie de la planète convertit en énergie, en gros c'est comme si votre sang servait à alimenter des choses... Tiens ça ressemble à Matrix dans un sens...
Le seul problème c'est que cela épuise la planète et la fait mourir à petit feu donc en faisant sauter des réacteurs la planète ne devrait pas mourir... en théorie. Voilà donc le but initial : faire péter du réacteur mais rapidement cela prend le pas sur une mission plus importante. En effet, Sephiroth n'est point mort et fait un come back ! Il s'agit purement et simplement du plus grand Soldat First Class qui a pété les plombes en pensant être un monstre, les Soldats recevant tous un peu d'énergie Mako ce qui les rend plus fort et différent mais le monsieur étant super méga fort pense qu'il a eu un trop de Mako et qu'il est donc un monstre. En plus, le bougre s'imagine être un Cétra et donc il se met en quête de la Terre Promise convoité par la Shinra. Qu'est-ce qu'un Cétra et la Terre Promise ? Un Cétra est un humain qui peut communique avec la planète (il y a bien un chien qui parle alors après tout...) et qui y a vécu il y a plusieurs siècles mais la plupart ont été tués. Aerith est l'une des dernières qui reste. Ce sont également les seules personnes capables de trouver la Terre promise qui est remplie de Rivière de la Vie (le sang de la planète) et donc une magnifique source d'exploitation. Bon je vais m'arrêter sur le scénario vu que j'ai dû prendre 90 % des lecteurs qui ont décroché mais c'est sur que ce n'est pas un COD où le scénario se résume à du pan pan dans ton cul et à une discours de propagande USA. Là il y a du boulot même si le défaut majeur du jeu surgit... La traduction est calamiteuse ! Erreurs d'orthographe, de grammaire, phrases qui n'ont pas de sens, phrases en anglais, mélange franco-anglais, gros espaces entre des mots, des phrases qui se répétent, c'est une catastrophe ! Du coup, bien difficile de comprendre une histoire déjà très complexe avec tout ça...


ALORS ON A DES PETITES BOULES
    

Le gameplay reste classique avec des combats aléatoires mais avec un système très poussé dès qu'on s'y intéresse un peu. Ici, nous avons affaire aux matérias qui sont des petites boules de différentes couleurs qui vous donne des pouvoirs.
Les vertes sont magiques, les rouges sont d'invocation, les pourpres sont pour l'augmentation des stats (PV, PM, Force, Défense, etc.), les jaunes sont des commandes supplémentaires en combats et les bleus sont utilisées pour des associations. Ainsi, il y a sur chaque arme et armures des orifices. Certains sont seuls et d'autres sont liés par deux. Si vous mettez une matéria Foudre et une matéria Tout dans des orifices qui sont liés vous pourrez donc toucher tous les ennemis avec un éclair ! Evidemment il s'agit là d'une association basique, des plus complexes vont permettre de faire de plus gros dégats.


UNE RICHESSE COMME ON EN FAIT PLUS
    

Si l'histoire de base vous tient en haleine, les quêtes annexes n'ont pas été oublié et sont elles aussi très varié. Citons le Gold Saucer lieu où vous pourrez jouer à plusieurs minis jeux, la quête des chocobos où il faut accoupler deux chocobos avec une noix de Caroube pour avoir tout plein de chocobos, bleu, vert, noir et dorée pour vous permettre de chopper des matérias de plus en plus puissantes afin de défier les 2 Armes Ultimes qui sont des créatures défendant la planète. Si l'on ajoute le scénario de Yuffie auquel vous aurez accès en récupèrant le personnage et la recherche de l'autre perso caché Vincent, vous aurez de quoi faire, d'autant que j'oublie sans doute des choses...


CONCLUSION
    

L'un des meilleurs jeux de tous les temps ! Complet, riche, intéressant, émouvant (moins maintenant à cause des nouvelles technologies) il n'a pratiquement pas de défauts et tellement de qualités qu'il enterre sans problème la plupart des jeux de cette gen (bon c'est pas non plus très dur...).


LES +

L'un des meilleurs scénario jamais crée
Des personnages attachants, avec un background très travaillé
Le système des matérias qui permet de faire tant de combinaisons
Une durée de vie énorme
Des quêtes annexes diverses et intéressantes
Des décors en 2D précalculés très beaux, qui n'ont pas vieilli
Les scènes de la moto, snowboard, sous-marin qui varient un peu des habituelles mode exploration/combat
La fin du disque 1 énorme
Les Armes

Bon j'arrête là...
     

LES -
    

Les graphismes qui ont très très mal vieilli
La traduction nullissime
La fin du disque 1  Crying or Very sad
Les étoiles après la fin du jeu parce que là c'est fini fini
La compilation FF VII qui a juste servi à faire du pognon et qui était globalement nul à chier, mort à Square Enix !
La démo technique de FF VII sur PS3 et les rumeurs qui ont suivi, mort à Square Enix deuxième acte !

NOTE FINALE : 19/20. Un jeu aussi complet, qui tutoie les sommets mérite d'avoir une note en rapport. Peu de défauts, un nombre conséquent de qualités en font l'un des plus grands jeux jamais crée.


Je vous laisse sur une petite vidéo faite par une italienne (pour une fois que c'est made in Europe). Certains l'ont déjà vu d'ailleurs.


_________________
Rien n'est jamais acquis à l'homme. Quand il croit serrer le bonheur il le broie.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Juin - 02:22 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    [Zer0] - Back To Zero Index du Forum >>> Général >>> Blabla ! Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo